Nous vous avions laissé à la fin de l’excursion « physique » du Mt Batur. Direction maintenant l’Est de l’île….

Le temps de manger un petit bout avant de reprendre la route direction Padangbaï. Notre chauffeur (le frère de notre guest), nous emmène de Ubud à Padangbai (300 000 Rp) direction notre prochaine guesthouse tenue par une francophone : Bamboo Paradise (330 000 Rp pour une nuit).

Notre nouvelle guest nous organise le transport en bateau pour le lendemain direction Nusa Penida et nous trouve un scooter pour que nous puissions continuer notre exploration durant l’après-midi.

Au programme – 2 lieux célèbres de la pointe Est :

  • Lempuyang temple
  • Palais d’eau

Lempuyang temple (30 000 Rp pour 2 avec sarongs) : ce temple est superbe et la vue est magnifique. Petite surprise : un business est en place et exige de faire 1 à 2h de queue pour faire LA photo (truquée à l’aide d’un miroir) face au volcan entre les portes du temple. Cela dénature quelque peu le lieu malheureusement mais cela ravi les fans Instagram.

Comme nous sommes venu pour voir l’architecture et non pour faire la fameuse photo, nous passons notre chemin pour aller explorer le temple suivant.

Palais d’eau de Tirta Gangga (60 000 Rp pour 2) : le palais de Tirta Gangga est un palais aquatique construit entre 1946 et 1948 par le souverain de l’époque.

Les différents bassins présentent de très belles fleurs aquatiques ou encore des carpes. Un des bassins est superbe et ludique : des pierres plates sont disposées et permettent de faire un parcours sur l’eau et admirer les carpes. Un autre bassin est dédié à la baignade autant pour les locaux que les touristes.

Nous rentrons à la guesthouse sous les premières gouttes de pluie d’une averse qui durera toute la soirée… Bonne adresse : nous sommes allés dîner dans un restaurant de poisson recommandé par notre guest, le Warung Bu Jero. Un délice !

Le lendemain matin, c’est l’heure de la traversée direction Nusa Penida (Fast boat :  250 000Rp pour 2). Instant insolite sur le fast boat : un homme à l’arrière en charge de vider l’eau qui rentrait avec un seau… rassurant hein ! Autre petit point : faite attention à là où vous arrivez. Nous avons accosté à 7,5km de notre guesthouse… du coup nous avons dû prendre une navette et pas besoin de dire que le chauffeur s’est fait plaisir sur le tarif (250 000 Rp pour 20min…).

Nous avons sélectionné le Jevon Cottage (649 294 Rp pour 2 nuits). Nous passons par notre hôtel pour louer un scooter (100 000 Rp) et nous voici parti pour la découverte de Crystal Bay afin d’admirer le coucher du soleil sur la mer. Située à l’ouest, c’est la plage la plus accessible. Plage de sable gris foncé, eau claire et turquoise, fonds marins colorés et magnifiques, cette plage a tout pour plaire !

Sur la route du retour, nous dînons dans un super endroit : le Jungle Warong.

Nous attaquons la journée par la visite d’un temple assez particulier : Pura Goa Giri Putri. Tôt le matin, il fait déjà bien chaud… et la cinquantaine de très grandes marches est rude ! Il ne vaut mieux pas oublier de louer un sarong à l’échoppe avant d’attaquer la montée… On nous propose même de l’eau gratuite en haut… c’est dire ! Une fois en haut, il est l’heure de remplir le registre : nom, prénom, nationalité… et montant de la donation bien sûr (soit minimum 60 000 Rp pour 2).

L’entrée du temple est assez particulière : il s’agit de « ramper » entre des rochers pour rejoindre une énorme grotte / cave aussi large que haute.

Quelques éclairages illuminent un espace assez vide avec quelques hôtels par-ci par-là et des rochers enveloppés dans des sarongs. Vous pouvez observer des petites chauves-souris.

En fin de parcours, vous êtes invités (contre donation) à vous faire purifier avec un rituel traditionnel hindouiste censés aligner nos chakras… A noter qu’il y a des singes à la sortie : nous ne sommes officiellement plus fans depuis le Mt Batur.

L’étape suivante est Kelingking beach (11 000 Rp pour le parking et l’entrée sur le site). Il est important de préciser et c’est valable pour une bonne partie de l’île : les « routes » sont vraiment en très mauvais état ! C’est très « sport » en scooter. Il faudrait presque une moto cross.

Kelingking beach, c’est un incontournable et il faut donc s’attendre à ne pas être seul au monde sur place. Nous déjeunons face à la mer et assistons au défilé des touristes venu prendre LA photo. La météo n’étant pas au beau fixe et le chemin vraiment très laborieux et dangereux : nous décidons de ne pas descendre sur la plage.

Direction ensuite un autre incontournable de l’île : Broken Beach (11 000 Rp pour le parking et l’entrée sur le site) où l’océan se déverse dans un bassin à travers un tunnel voûté dans les falaises. L’endroit a été baptisé Broken Beach car il résulte de l’effondrement d’une partie de la falaise. Nous y rencontrerons un couple de français avec qui nous terminerons la journée.

A environ 350m de là à pied se trouve Angel’s Billabong.

Par billabong, on ici une piscine naturelle qui s’est constituée dans la falaise. La piscine se remplit à marée haute et l’eau reste prisonnière à marée basse. Normalement, l’eau est très claire et il est assez ludique d’aller s’y baigner quand la mer est basse… sauf que là, nous sommes face à un bassin qui ne donne pas du tout envie. Dans tous les cas, la zone est interdite à la baignade et des barrières ont été installé.

Nous terminons la fin de journée par une session baignade à Crystal Bay et un nouveau superbe couché de soleil.

L’heure est venue de passer de Nusa Penida à Nusa Lembongan (& Nusa Ceningan). Nous prenons un petit bateau directement sur la plage (100 000 Rp pour2) et on peut dire que la traversée est assez stressante. Nous voici entassé sur un petit bateau avec nos gros sacs sur les genoux et dans le dos, une dizaine de personnes et… un scooter que tout le monde retient pour ne pas qu’il tombe. La traversée qui ne dure que 10min nous a semblé interminable. En effet, le “capitaine” s’est bloqué dans des rochers pour déposer ces amis puis marche arrière avec un long bambou dédié à cet effet. Enfin, nous voici débarquant sur une plage de Nusa Lembongan à côté du pont jaune piétonnier (ou scooterisé) qui relie Nusa Ceningan à Nusa Lembongan.

Une fois bien arrivé sur la terre ferme, direction notre hôtel, le The Bridge Huts (1 050 000 Rp pour 2 nuits) afin de poser nos affaires. Nous sommes sous le charme des petits bungalows en bois avec la salle de bain en extérieur.

Nous passons par notre hôtel pour louer un scooter (100 000 Rp) et aller à la découverte des deux îles. Elles sont petites et il est donc rapide d’aller d’un point à l’autre. Nous passons ainsi par différents points : Devil’s Tear, Blue Lagoon, Cliff Jump, Secret Beach et Dream Beach…

Le lendemain matin, nous avons RDV pour une matinée snorkeling à la découverte des raies mantas (500 000 Rp pour 2). Nous ne passons pas par les circuits habituels et nous voici donc sur un petit bateau traditionnel rien que pour nous pendant 2H. Notre accompagnateur nous arrête dans différents spots connus (Manta Bay, Crystal Bay et Mangrove Point) mais nous n’aurons pas de chance et ne verrons aucune raie.

Le reste de la journée est dédiée au farniente. Nous allons nous installer au SeaBreeze : un bar au bord du lagon. L’endroit parfait pour se reposer et apprécier le coucher de soleil sur la mer.

Impossible de quitter Bali sans découvrir l’autre visage : Kuta la branchée (et aussi car c’est à deux pas de l’aéroport et que notre vol est très tôt !). Nous quittons donc Ceningan : notre petit paradis direction Kuta et notre guesthouse pour nos deux dernières nuits : Arnaya Homestay (900 000 Rp pour 2 nuits). La piscine juste devant la chambre est très appréciable.

Kuta : c’est soit on aime soit on déteste ! On y trouve de tout et souvent en excès. Pour notre part, nous n’avons pas accroché avec le côté « bling-bling » de cette zone…

Nous sommes entre-autre passé au Potato Head, qui est un beach club avec une architecture originale. Plus vous dépensez… et plus vous êtes bien loti, ce qui n’est le genre d’endroit que nous affectionnons.

Pour notre dernier jour, nous nous rendons au Tanah Lot Temple (123 000Rp pour 2), et comme nous nous y attendions : le lieu est bondé de touristes. Julien et sa barbe (Mc Gregor) font de nouveau sensation et nous voici donc dans une séance photos de groupe qui dure 15min avec de plus en plus de monde autour de nous… Le temple et le paysage sont vraiment beau même si le temple n’est pas accessible (souci de préservation des lieux).

Notre séjour à Bali s’arrête ici. Hors saison, Bali est un petit paradis et notre grand coup de cœur restera Nusa Ceningan. L’île des Dieux reste en mémoire, aussi bien pour ses paysages et temples somptueux ainsi que pour l’ambiance et la gentillesse des locaux.


Ne vous y trompez pas, 15 jours c’est vraiment trop court !

Please follow and like us:
error

1 Comment

  1. Marie-Lys

    7 mai 2019 at 9 h 11 min

    C’est absolument magnifique !! Merci de nous faire rêver encore 😍 je vous embrasse

    Reply

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com

error: Content is protected !!