La fin de l’année est arrivée tellement vite…

A peine le temps de réaliser que c’est déjà la fin de l’année ! Nous décidons de passer les fêtes de fin d’année dans l’une des villes les plus connues d’Australie… Sydney ! Sydney est la ville la plus peuplée d’Australie, devant Melbourne et Brisbane. Ses habitants s’appellent les Sydneyites ou Sydneysiders en anglais, et les Sydnéens en français.

 

Petite parenthèse “Histoire”
Un peuple aborigène existait sur le site depuis plusieurs millénaires. L’explorateur James Cook accosta pour la première fois en Australie en 1770 sur le site de Botany Bay. Première des colonies européennes d’Australie, Sydney est fondée en 1788 à Sydney Cove (à l’emplacement actuel de Circular Quay) par le capitaine Arthur Phillip, commandant de la première flotte venant de Grande-Bretagne, pour en faire une colonie pénitentiaire. La découverte de gisements d’or dans l’État voisin du Victoria au début de la seconde moitié du 19ème siècle entraîne le développement de la ville. Durant la seconde moitié du 20ème siècle, Sydney devient peu à peu le cœur économique de l’Australie et le principal centre financier de l’Océanie. Sydney est le deuxième siège (après Canberra), et deuxième lieu officiel de résidence du gouverneur général d’Australie, du Premier ministre d’Australie et du gouvernement australien. 

 

Impossible en ville de déplier la tente de toit… nous retrouvons donc un peu de confort pour 11 nuits dans un appartement que nous avons loué sur AirBnB… En soit, les logements ne sont déjà pas donnés en ville mais en période de fêtes… les prix flambes ! Impossible de trouver dans le centre ville à des prix décents… nous voici donc à environ 40 min en transports en commun du CBD et de Bondi. ($1300 pour 11 nuits durant les fêtes de fin d’année). Visiter Sydney, c‘est aussi l’occasion pour Eglantine de retrouver une copine de collège habitant maintenant ici (Hello Charlotte et Maxime 😉 )

Le plus simple pour se déplacer dans Sydney reste la Opal Card. Elle est gratuite, s’achète un peu partout (nous avons acheté les notres dans un supermarché Woolworths) et se recharge simplement (pour notre part, en ligne : efficace et rapide).

C’est partie pour la découverte de Sydney…

  • Bondi

Premier constat… on sent que ce sont les vacances scolaires, la plage est bondée ! La plage de Bondi est réputée pour son sable et pour ses vagues (grande culture du surf). En 2008, la célèbre plage australienne a été ajoutée à la liste du patrimoine national australien (Australian National Heritage List). Au final, ce ne sera pas notre plage préférée mais sa proximité avec le centre ville rend la vie ici très appréciable ^^.

  • La Coastal walk (Bondi – Coogee)

Bondi n’est pas la seul plage… Il existe de nombreuses autres plages, très belles aussi, telles que Tamarama, Bronte et Coogee. Pour admirer le littoral, un chemin longe la côte entre Bondi et Coogee. Le chemin relie toutes les plages… et offre de beaux points de vue.

  • Circular Quay

Lieu historique important : c’est là que les premiers colons anglais ont débarqué en 1788… Circular Quay se situe à la pointe nord du Centre d’affaires de Sydney entre les quartiers de Bennelong Point et de The Rocks. Il s’agit aujourd’hui d’un quartier touristique (promenades en bord de mer, centres commerciaux, parcs et restaurants…). Le lieu accueille également un terminal de ferrys, des arrêts de bus et une station du métro. 

 

  • Opéra House

Incontournable. Il s’agit d’un des bâtiment les plus célèbre. Son architecture originale — voilier pour les uns, coquillage pour les autres — a été imaginée par le Danois Jørn Utzon. 

Situé dans le port de Sydney, à Bennelong Point, il est entouré d’un parc boisé au sud et est voisin du célèbre pont Harbour Bridge. Le paysage qui en résulte est devenu un symbole de l’Australie. L’opéra est aujourd’hui une attraction touristique majeure de la ville bien que la plupart des visiteurs (comme nous!) n’aient pas l’occasion d’assister à une représentation. 

 

  • Harbour Bridge

Qui dit Opéra… dit aussi Harbour Bridge (comprendre “le pont du port”). Le pont est le 2ème symbole de la ville. Il est appelé par les locaux le “vieux cintre” du fait de sa construction en forme d’arc métallique. Il est le principal point de traversée de la baie de Sydney, permettant le passage des trains, automobiles et piétons entre le quartier des affaires et la rive nord de la baie.  Il a été construit par Georges Imbault, fut inauguré en 1932 et coûta près de 20 millions de dollars.
Selon le livre Guinness des records, c’est le pont le plus large au monde (48,8 mètres) et ayant la plus haute arche en acier avec le sommet du pont situé à 134 mètres au-dessus des eaux. C’est aussi le sixième plus long pont en arc au monde.

Il est possible d’en faire l’ascension mais il faut aligner les billets (entre 170 et 300 AUD/pers)… On se contentera de la vue offerte par la promenade.  L’accès aux escaliers se situe dans les Rocks depuis Argyle Street et la vue de nuit sur l’opéra est à ne surtout pas manquer !

 

  • Royal Botanic Garden 

Impossible de ne pas apprécier le Royal Botanic Gardens. Il constitue une véritable bulle de nature en pleine ville. Le jardin botanique, fondé en 1816, offre une situation exceptionnelle en bordure de la baie. C’est de ce jardin que l’on a la plus belle vue de l’Opéra (au niveau de Point Macquarie Chair). La vue des arbres avec les grattes-ciels en fond vaut aussi le détour.

Impossible de passer à côté de la faune avec les fameuses chauves-souris (ou renards volants comme on les appelle ici).  On y trouve aussi des cacatoès blanc à crête jaune, des ibis … et aussi quelques araignées.

 

  • Cathédrale Sainte-Marie et le Hyde Park 

La cathédrale catholique Sainte Marie de Sydney est le siège du cardinal-archevêque de Sydney, dont le titulaire actuel est George Pell. D’architecture gothique, elle est située au cœur de la ville à côté du Hyde Park. Hyde Park est le plus ancien parc public en Australie. Il s’agit d’un espace vert de 16,2 hectares situé près du quartier du centre d’affaires (CBD). Hyde Park a été nommé d’après l’original Hyde Park de Londres. 

 

C’est déjà la fin de l’année 2017… Avec le décalage horaire, Sydney sera l’une des premières grandes villes à sortir le grand jeu pour 2018 ! Pas moins de 1,5 million de personnes sont attendues pour assister au traditionnel feu d’artifice.
Et alors là… c’est clairement un truc de fou ! Certains vont jusqu’à camper devant les grilles des parcs où se trouvent les meilleurs emplacements 2 jours avant…  Nous pensions aller voir le feu d’artifice du Point Macquarie Chair mais en voyant les photos (
partagées par les gens sur Facebook) de la foule le matin du 31 et donc les heures de queues … nous avons abandonné l’idée !

En s’y prenant au dernier moment, nous avons finalement réussi à rejoindre un bon emplacement au niveau de The Rock au pied du Harbour Bridge. Durée de la manœuvre : 3h ! Pour voir le feu d’artifice, il faut clairement ne pas avoir horreur de la foule car les places et les rues avant et après le feu sont noires de monde…

Mais l’attente vaut le coup et l’on comprend pourquoi des gens du monde entier viennent admirer le Fireworks de Sydney !!!

Pour revoir la totalité du feu, c’est par ici : youtube

Il y a tellement de choses à voir et faire dans cette ville…
Autres idées de choses à faire à Sydney :

  • monter à la sky tower (nous devions le faire mais devant la foule, nous avons rebroussé chemin…)
  • prendre un ferry pour la plage de Manly
  • louer un kayak et aller sur Shark Island
  • visiter le Chinese garden and friendship

D’autres images de Sydney :

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com