Nous voici de retour sur la côte ! 

La première visite d’un européen dans la région date de 1820 quand John Oxley atteignit la côte à partir de l’intérieur du pays. Il donna à l’endroit le nom du gouverneur de l’Etat Lachlan Macquarie. La ville fut d’abord un centre pénitentiaire avant de devenir une ville. Le lieu est surtout connue pour ses koalas, ses nombreuses plages et ses cours d’eau. La ville est située sur la rive sud de la rivière Hastings.

Le Koala Hospital a été fondé en 1973 et recueille les koalas blessés (voiture, morsures…). Ils y sont soignés pour retourner à la vie sauvage quand cela est possible. Entre 200 et 300 koalas font un passage ici chaque année… Nous avons pu y observer une dizaine de koalas. Le mieux est d’arriver à 15h pour avoir la visite gratuite qui nous explique les différents cas et voir ainsi les koalas en mouvement puisque c’est l’heure du repas ! Il est aussi possible d’adopter un koalas (sans le ramener chez soit hein… j vous vois venir !)

Juste à côté se trouve la Historic Roto House. Il s’agit de l’une des plus anciennes maison en bois de la ville. La maison est restée comme au 19ème siècle avec son mobilier… L’entrée est gratuite alors autant y faire un tour.

Nous nous rendons ensuite sur la Break Wall. Il s’agit d’une promenade en bord de mer avec ses rochers peints par les habitants et les voyageurs. Si vous avez une âme d’artiste, vous pouvez peindre une des pierres encore disponibles.

Notre dernier arrêt avant de reprendre la route : le Lighthouse de Tacking Point. Le phare marque le début de la Lighthouse Beach (à sept kilomètres au sud de Port Macquarie) et ses neuf kilomètres de sable ! Le phare de Tacking Point est le treizième plus ancien phare d’Australie. Il a été construit sur un promontoire rocheux en 1879 dans le style colonial de la Nouvelle-Galles du Sud. Il fait un point parfait pour l’observation des dauphins et des baleines (la migration de ces dernières et donc leur passage dans le coin se terminait il y a un mois… dommage pour nous !).

Petit aperçu de la côte…

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com