Les montagnes Bleues…

Les montagnes Bleues… soit en anglais : The Blue Mountains ! 
J’entends d’ici votre première question… Kezako ?
Il s’agit d’une chaîne de montagnes de grès. A leur point culminant au niveau de One Tree Hill, le sommet atteint 1 111 mètres d’altitude. Cette formation fait partie de la Cordillère australienne qui longe approximativement l’est et le sud-est de la côte australienne sur environ 3 000 kilomètres. Le nom se réfère également à la Ville de Blue Mountains, un gouvernement local ou encore au parc national des Blue Mountains. Les montagnes Bleues sont creusées de profondes gorges, jusque 1 000 mètres. Elles occupent une superficie de 1 436 km2Les montagnes Bleues sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000.

Et là, j anticipe votre deuxième question… Mais pourquoi Blue ?
Les montagnes tiennent leur nom du fait du halo bleu qui les entoure quand on les voit de loin… Et ce halo est dû aux vapeurs des eucalyptus qui poussent partout sur les pentes du parc. Vous allez le constater sur les photos… cela fait vraiment bleu !

Nous arrivons aux Blue Moutains le soir pour être en place dès le lendemain matin… Les free camps sont plus nombreux qu’en bord de mer mais nous nous rendons vite compte qu’ils sont pris d’assaut ! Nous testons un premier free camp : “Bull’s Camp Reserve qui s’avère être au bord de l’autoroute et surtout complet… Plus une place au cm2 ! Direction donc un deuxième… Ce dernier nous faisait un peu peur à la lecture des commentaires sur CamperMate (boue, rochers, 4×4 obligatoire…etc). Au final, oui il faut un 4×4 et ça tombe bien c’est ce que nous avons ! Le Murphys Glen Campsite est un camping perdu au bout d’une gravel road de 5kms… mais aussi le meilleur endroit pour être en osmose avec la nature. Nous sommes quasi seuls au monde (un autre véhicule est arrivé mais c’est loin d’être la foule)… Notre soirée se passe au bruit des oiseaux et nous découvrons nos premières lucioles ! 

Jour 1 – Direction Wentworth Falls et le “Prince Rock Track”. Cette piste historique mène à l’un des meilleurs points de vue. Le sentier de randonnée Princes Rock part de la zone de pique-nique de Wentworth Falls et suit un sentier emprunté par les touristes depuis la fin des années 1890, avec une vue exceptionnelle sur les chutes Wentworth. Nous poursuivons avec une partie du parcours de Undercliff Walk afin de voir la chute d’eau du dessous… Au secours les mollets à la remontée…

Nous terminons notre journée par un passage aux fameuses “3 sisters” et Echo Point dans la ville de Katoomba (comptez $4/heure de parking). Les “3 sisters” touchent les contreforts d’une falaise qui surplombe la vallée Jamison, se détachant ainsi sur un paysage magnifique. Les rochers sont nommés d’après les noms aborigènes de Meehni (922 m), Wimlah (918 m), et Gunnedoo (906 m). C’est l’érosion par le vent et la pluie qui a taillé, et qui continue encore de modeler, ces trois rochers, dans le grès. On peut supposer qu’un jour, cette même érosion les détruira complètement.

Pour le petit côté folklore :
Dans une époque fort fort lointaine… Trois soeurs
 : “Meehni”, “Wimlah” et “Gunnedoo” vivaient dans la tribu aborigène de Katoomba…
Version n° 1 => Les 3 sœurs tombèrent amoureuses de 3 frères d’une autre tribu ce qui provoqua une guerre entre les deux tribus rivales. Pour protéger les sœurs, le sorcier de la tribu les transforma en pierre mais il mourut pendant le combat et ne put donc pas inverser le sort.
Version n°2 => Les 3 sœurs avait un père dénommé “Tyawan”. Pour protéger ses filles du “Bunyip” (horrible créature des montagnes), il changea ses 3 filles en pierre et se transforma lui-même en oiseau-lyre. Malheureusement, en se changeant en oiseau, il égara son bâton magique. Une fois le monstre parti, Tyawan tenta de retrouver son bâton mais en vain. La légende veut qu’il le cherche encore… d’où le fait que les 3 sœurs soient encore figées et ce apparemment pour l’éternité

Nous traversons l’arche à côté du Centre des visiteurs d’Echo Point et marchons sur un sentier en pente douce jusqu’au belvédère d’Oreades. On se retrouve devant une incroyable vue des tourelles et de la vallée de Jamison «bleue» qui s’étend jusqu’au Mont Solitaire. De là, nous descendons les marches qui mènent au belvédère de Lady Game. Ce dernier apporte une vue encore plus rapprochée de cette formation rocheuse remarquable. Nous terminons avec la descente d’un escalier court mais très raide qui mène à Honeymoon Bridge : une passerelle qui se connecte directement à la première sœur.

Après cette balade, direction le free camp de Blackhead Glen Reserve pour la nuit. Et il faut arriver tôt car il est prit d’assaut !

Jour 2 – Direction le Evans Lookout. Le belvédère d’Evans offre une vue à couper le souffle vers la vallée de Grose avec ses murs de falaise. Nous allons ensuite à Leura Falls pour une nouvelle promenade qui nous mène jusqu’à Bridal Veil Falls et Leura Falls. 

Nous retournons ensuite dormir au free camp de Blackhead Glen Reserve.

Jour 3 – De retour au Evans lookout pour la fameuse Grand Canyon Track : une randonnée de 3h qui emmène au fond du Canyon dans une sorte de jungle. Cette randonnée est très appréciée car les paysages sont époustouflants. Elle est impressionnante car nous nous retrouvons vraiment au beau milieu de gorges.  Nous passons ainsi des cascades, traversons des ruisseaux en enjambant de grosses pierres… La météo n’a pas été clémente pour ce dernier jour puisque nous commençons la journée sous la pluie et dans le brouillard… Nous avons hésité mais au final, nous nous sommes lancés dans la rando et nous ne l’avons pas regretté ! Nous nous rendons ensuite au Govetts Lookout… mais nous ne verrons pas grand chose… Nous décidons au vue du temps de retourner sur Katoomba et d’aller découvrir la culture aborigène au Waradah Aboriginal Centre ($20/personne).

Pour cette dernière nuit, nous allons au free camp de Old Ford Reserve. Un peu plus loin que celui de la veille mais très bien aussi.

Jour 4 – Nous devions faire le Scenic World… mais face à une météo pluvieuse et surtout brumeuse… nous décidons de ne pas dépenser $43/personne…
Scénic Word c’est :
– Scenic Railway : le train le plus pentu au monde (52° d’inclinaison) qui amène au cœur des Blue Moutains.
– Scenic Walkway : 2,4 km de sentier aménagé au cœur de la forêt. 
– Scenic CableWay : un téléphérique qui remonte depuis le Scenic WalkWay au point de départ : le Scenic World. 
– Scenic SkyWay : un téléphérique suspendu entre deux falaises avec plus de 270 mètres de haut. La cabine à un sol vitré pour offrir de bonnes sensations… 

Autant dire que sans le beau temps, on ne va pas profiter !  Nous reprenons donc notre route direction Sydney…

1 Comment

  1. Morin Véronique

    25 décembre 2017 at 11 h 54 min

    Bravo je suis heureuse pour vous on voyage aussi par vos photos qui je le dis encore sont magnifiques !!!! à bientôt je vous aime !!!!!!

    Reply

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com