Impossible pour nous de ne pas nous rendre à Uluru en venant en Australie. Le lieu est classé au patrimoine mondial. Le site se trouve en plein cœur rouge (le « Red Centre ») d’un désert aride dans le parc national d’Uluru-Kata Tjuta. 

La grande ville la plus proche, Alice Springs, se situe à 450 km. Uluru est un imposant monolithe sacré pour les autochtones australiens. Il s’agit d’un site ancestral, riche de cultures aborigènes constituant ainsi un grand lieu spirituel. Il aurait commencé à se former il y a 550 millions d’années.

Selon les croyances des Anangu (les gardiens traditionnels d’Uluru), ce paysage aurait été créé par leurs ancêtres au début des temps, et ces derniers auraient depuis protégés ces terres sacrées. Il existe de multiples manières de découvrir les lieux : montgolfière, chameau, segway, vélo… mais il ne faut surtout pas louper le lever et le coucher du soleil sur le rocher.

Nous dormons au dernier free-camp avant l’entrée du parc : le Red Dune (en bord de route mais avec réserve d’eau, tables et bancs…). L’occasion d’observer un premier coucher de soleil sur le parc. A noter, le parc est payant : $25/personne pour 3 jours.

Nous commençons notre découverte d’Uluru avec un réveil très matinal (4h45) pour aller admirer le lever de soleil (aux alentours de 6h56) sur le parking du Sunset (soit celui prévu pour le coucher du soleil). Nous en prenons plein les yeux !

no images were found

Il est ensuite l’heure d’aller voir l’énorme monolithe de plus près avec la marche « Uluru Base Walk » : 10,6 km pour faire le tour complet du rocher. Nous partons avec deux litres d’eau et c’est le minimum ! Point positif : nous pouvons recharger en eau à mi-parcours. Arme de défense ultime obligatoire pour garder sa santé mentale : le flies hat ! Ici les mouches rendent complètement fou : elles tournent en masse autour de nous et veulent absolument rentrer dans les oreilles, le nez, les yeux, la bouche… En raison de la chaleur, les randonnées doivent être commencées très tôt (certaines sont même fermées si la température dépasse 36°c) !

Un débat existe sur le fait d’escalader ou non Uluru. Il s’agit d’un site sacré pour les aborigènes qui ne souhaitent donc pas voir de gens escalader ce lieu… mais une piste a quand même été aménagée pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’ascension (à la limite de l’escalade par moment). Des panneaux indiquent que l’escalade exige un effort considérable et que plus de 35 personnes ont déjà perdu la vie en essayant d’escalader Uluru. Pour notre part, nous décidons de respecter le souhait des aborigènes et ne faisons pas l’ascension.

Suite à cette marche plutôt longue (4h) et chaude (on est dans le désert : on approche les 36°c à 10h), direction le « Resort » de Yulara, une sorte de mini-ville pour touristes où on trouve tout (station, restaurant, hôtel…) et même une piscine au sein du camping ! On y passera l’après-midi avant de rejoindre le parking du Sunrise (oui oui c’est celui prévu pour le lever de soleil… on fait les choses à l’envers aujourd’hui) pour aller voir le coucher du soleil (environ vers 18h36).

no images were found

Le lendemain, nous décidons de retourner voir le lever du soleil (à partir du parking dédié cette fois-ci). Il faut prévoir un pull (ou un duvet : dédicace à toi Rayane) car les températures ne sont pas chaudes à cette heure-ci. La foule arrive vite, nous commençons à essayer de nous positionner sur la plateforme d’observation puis décidons d’aller dans le chemin plus près du rocher… Il faut bien choisir sa place pour obtenir les meilleurs clichés ^^ !

no images were found

Direction ensuite une autre partie du parc : Kata Tjuta à 50kms de Uluru. 36 dômes de roches rouges communément appelés les “Olgas”. Nous prenons le chemin de la randonnée « Valley of the Winds » de 7,4 km (environ 4h).
Kata Tjuta signifie « plusieurs têtes », dans la langue de la communauté aborigène locale. Nous en prenons plein les yeux et les jambes (chemin avec des « galets » sur une partie). Cette randonnée est à ne pas manquer pour se sentir tout petit face à la nature !

no images were found

Nous enchaînons sur la marche de Walpa Gorge Walk (2,6 km aller-retour) pour découvrir la végétation qui pousse au cœur de la gorge.

no images were found

Après l’effort, le réconfort ! Nous nous rendons dans le Resort pour un déjeuner au restaurant Sails in the desert accompagné d’une bonne bière fraîche (environ $35/personne plat et boisson : le prix à payer dans le désert). Et pour nous rafraîchir en attendant notre dernier coucher de soleil dans le parc, direction la piscine !

no images were found

Nous admirons notre dernier coucher de soleil sur Uluru depuis le parking Sunset (celui prévu à cette effet oui !). Il faut prévoir le coup et arriver tôt pour avoir la meilleure place car la foule est présente !

no images were found

Il est l’heure de quitter ce lieu spirituel direction un autre lieu mythique du Red Center : Kings Canyon, à environ 300 km… après un arrêt « douche » dans la Curtin Springs Station.

 

NT * – North Territory

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com