Qui dit location de véhicule type Camping car ou 4×4 en Nouvelle-Zélande ou Australie… dit permis international! Et oui…

Ce document est incontournable. On vous fait un petit récap’ des informations essentielles à connaître. 


Europe Vs Reste du monde ?
Notre fameux permis français est valable pour louer une voiture dans :
– L’ensemble des pays de l’Union Européenne
– Quatre pays membres de l’AELE : Islande, Norvège, Liechtenstein, Suisse
=  32 pays européens sans avoir besoin d’un autre document!

Je vous vois venir : vous allez me dire que c’est bien mais que ce n’est pas là qu’on part… ba nan hein!
Singapour, Nouvelle-Zélande, Australie… il faut posséder un permis de conduire international pour prétendre à la location et à la conduite d’un véhicule en toute légalité.
En revanche, n’oubliez pas d’emmener les deux : le permis international doit toujours être présenté avec le permis national en cas de contrôle! A l’inverse, le permis de conduire international est reconnu à l’étranger seulement, il ne possède pas de valeur juridique sur le territoire français.

A savoir : certains pays étrangers ne reconnaissent pas les permis nationaux et internationaux. Une autorisation de conduire doit alors être obtenue sur place (on se renseigne avant sur le site du gouvernement).

Quelles sont les formalités d’obtention ?

Certes il est simple à obtenir par contre… n’oubliez pas la règle d’or avec l’administration française : on s’y prend à l’avance!

Suivant le département de résidence, on s’adresse à :
– La préfecture
– La sous-préfecture
– Pour les parisiens : au bureau des permis de conduire de la préfecture de police de Paris.

  • Dans certains départements, la procédure s’effectue uniquement par courrier (comme à Paris)
  • Dans d’autres départements, elle a lieu au contraire uniquement au guichet.

Au moment de la demande, nous habitions en Essonne =  tout se fait donc par courrier!


Quels documents transmettre ?

  – Le formulaire de demande cerfa n°14881*01 renseigné et signé
– Une copie couleur recto-verso du permis de conduire français délivré par un pays de l’EEE en cours de validité
– 2 photos d’identité (dont 1 à coller sur le formulaire) => la 2 ème est destinée à être collée sur le permis
– Une copie couleur recto-verso d’une carte nationale d’identité en cours de validité ou périmée depuis moins de 2 ans ou passeport en cours de validité.
– Une photocopie d’un justificatif de domicile,
– Une enveloppe affranchie au tarif du recommandé avec accusé de réception, libellée à vos nom et adresse.

Il faut donc compter environ 13€ de budget pour les deux recommandés : celui pour transmettre les documents et celui pour réceptionner le permis international.

Le délai de délivrance est forcément variable… la délivrance peut être immédiate, prendre quelques jours ou plusieurs semaines, selon la préfecture concernée. D’où l’importance de faire la demande suffisamment tôt avant le départ. Pour nous, la demande a été faite en juin et a été rapidement traitée puisque nous l’avons obtenu sous environ 15 jours!


QUID de la validité du permis international ?

Le permis international est délivré pour 3 ans.
Il est renouvelable. Pour ce faire, vous devez produire les mêmes pièces que pour une première demande accompagnées de votre permis de conduire international arrivant à expiration.
Pour un renouvellement suite à la perte ou au vol de votre permis, vous devez produire les mêmes pièces que pour une première demande en y joignant votre déclaration de perte ou de vol.

Il ne vous reste plus qu’à faire la demande et à vous la liberté !!!

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com