Qui dit road-trip dit moyen de transport… 

Il existe plusieurs moyens de voyager en Australie : stop, covoiturage, van… location ou encore achat ! Notre road-trip s’étalant sur 1 an, nous avons zappé l’option location qui est totalement hors budget ! Ensuite, entre van et 4X4 (WD), nous avons choisi d’acheter un 4x4WD pour pouvoir aller vraiment sur tous les chemins notamment sur les off road (A nous les promenades sur le sable) ! De plus, certains parcs nationaux ne sont accessibles qu’en 4x4WD… ce serait dommage de ne pas pouvoir aller partout !

Trois outils principaux pour notre recherche :
Gumtree : l’équivalent du Bon coin en France 
Carsales : l’équivalent de la Centrale en France (100% voiture)
– Facebook : beaucoup de groupes sont dédiés aux voitures, 4×4, van…

Nos critères de base : 
– 4WD (citation de Julien “je veux un gros V8 de b******” censuré : faite marcher votre créativité…)
– moins de 300 000 kms
– diesel
– moins de $7000 non-équipé et $10 000 tout équipé 

On s’est très vite rendu compte qu’il allait falloir faire certaines concessions !!!

Etant à pied, nous avons cherché dans les véhicules autour de Brisbane… 

À qui acheter ?
Grande question dont la réponse va dépendre du type de véhicule que l’on cherche… Véhicule déjà aménagé ? Véhicule a aménager nous même ? Le vendeur ne sera pas le même ! Dans le 1er cas, ce sera surement à un autre backpacker alors que dans le 2ème cas, ce sera surement à un Australien. Ensuite, pour la 2ème option, soit nous passons par un particulier, soit par un professionnel (dealers car, garagistes…).

Beaucoup de personnes s’accordent à dire qu’il vaut mieux acheter à un Australien. C’est aussi notre avis car celui-ci aura surement plus pris soin de son véhicule (réparations nécessaires et entretien régulier) qu’un backpacker. On a ainsi moins de risque de tomber sur une épave ou de se retrouver avec des vices cachés. En revanche, c’est à nous de gérer l’aménagement, ce qui n’est pas le cas avec un véhicule de backpacker souvent tout équipé et prêt à partir. Dans tous les cas, que l’on achète à l’un ou l’autre :  nous ne sommes pas à l’abri d’une arnaque ou d’une mauvaise surprise.

Avant de prendre la décision d’acheter, il y a plusieurs points à checker…

L’extérieur :

  • état général 
  • carrosserie (traces d’accident?)
  • traces de rouille
  • bull bar
  • pare-brise (impact…)
  • phares
  • pneus
  • amortisseurs

L’intérieur :

  • ceintures de sécurité 
  • airbag 
  • clim / chauffage 
  • instruments de bord  (jauge essence, LGP…)
  • tissus des sieges / sol
  • confort (les distances sont grandes)

Et bien sûr, sous le capot :

  • chaîne / courroie de distribution
  • batterie
  • trace de fuite
  • trace de rouille
  • verifier les niveaux 

Nous avons fait le tour des concessionnaires au Sud de Brisbane (1h de train quand même…). Nous avons ainsi pu nous faire une idée des différents véhicules et des dimensions.

Nous avons vu 2 véhicules potentiellement intéressants chez des dealers Car : un Challenger et un Prado. Nous avons aussi vu un véhicule aménage par un backpacker français : un Pathfinder.

Finalement, c’est grâce à Gumtree que nous avons trouvé notre bonheur dans un petit garage de campagne à 1h au Nord de Brisbane. Tadddaaaa…. Ce sera un Mitsubishi Pajero ($ 6450) de 1999 avec moins de 200 000 kms (ok… 199 275 kms). En revanche, ce ne sera pas un V8 mais un V6… et un combo Petrol/LGP à la place du diesel. On ne peut pas tout avoir! 

Coté administratif :

Nous découvrons au moment de remplir les papiers de vente qu’il faut un numéro CRN. Ce numéro s’obtient très simplement dans les mêmes bureaux que pour la Rego (un vaste sujet que la Rego…).  Un conseil : aller s’enregistrer même sans avoir trouver de véhicule pour gagner du temps. Nous avons donc fait un premier aller retour dans les bureaux des transports pour le CRN puis… retour dans les bureaux (pour nous Queensland Governement) pour le transfert de nom et la Rego.

Attention : les formalités administratives ne sont pas communes à tous les états (ce serait trop simple…). Selon l’état, un contrôle technique peut aussi être exigé pour la vente ! C’est le cas pour le Queensland, ce qui en soit est rassurant pour connaître l’état du véhicule. Une fois les papiers de vente signés : nous disposons de 14 jours pour aller au département des transports. Passé ce délai, on s’expose à une amende dont le tarif varie d’un état à l’autre. Personnellement, on a fait les démarche (achat + A/R  bureaux des transports) dans la journée pour être tranquille ! (Comptez $150.20 pour le changement de nom).

Avant d’acheter un véhicule, il est aussi possible de vérifier sur le site https://www.revscheck.com.au le statut du véhicule : date d’expiration de la Rego, amendes impayées etc. (ça peut éviter quelques surprises). Le résumé est gratuit et le rapport complet (PPSR) est payant (suivi du kilométrage à chaque vente du véhicule). Notre vendeur nous a fourni le certificat donc tout est ok.

Ils en parlent mieux que nous :
Australia-Australie.com : la registration en Australie expliquée. 
Pvtiste.net : tout savoir sur la Rego Etat par Etat…

De notre côté, il ne nous reste plus qu’à aménager notre nouvelle maison !

 

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com