Un petit retour à la civilisation et au confort…

Cairns est une ville côtière située à 1 707 km de Brisbane (la distance se réduit…) et qui compte 151 021 habitants.  Fondée en 1876, et baptisée du nom du gouverneur du Queensland de l’époque, William Wellington Cairns, la ville servait de centre économique pour les chercheurs d’or de l’Hodgkinson River puis la ville déclina lorsque fut découvert une nouvelle voie d’accès plus facile à la région à partir de Port Douglas. Aujourd’hui, la ville a repris de son importance en servant de point de départ pour les produits de la région : minerais, sucre, etc. mais aussi pour beaucoup d’excursions touristiques.

La région de Cairns était, avant l’arrivée des colons européens, occupée par les Irukandji descendants de peuples aborigènes qu’on pense arrivés sur le continent il y a environ 40 000 ans.

Après la la Seconde Guerre mondiale, Cairns devint progressivement un centre touristique et l’ouverture en 1984 de l’aéroport international de Cairns ainsi que d’un centre des affaires fit connaitre la ville internationalement et en fit un lieu réputé de vacances ou de réunions d’affaires.

En 2015, le gouvernement du Queensland a suspendu le projet de construction d’un nouveau port industriel à Cairns en raison de la forte probabilité d’effets négatifs qu’aurait eu ce port sur la Grande barrière de corail.

Nous posons nos bagages pour une semaine dans le backpack de JJ’s Backpacker ($348 pour une semaine – chambre individuelle et un gérant au top). Au programme : découverte de la ville, planification de l’itinéraire, réservation des futures excursions, les touristes !!

La ville est agréable, à taille humaine et se visite facilement et rapidement à pied. On vous fait un petit récap’ des choses à ne pas louper :

Le front de mer :
Cairns est située en bord de mer et même s’il n’est pas possible de se baigner,  la promenade du front de mer est très agréable sur un peu plus de 2,5 km avec un bon nombre d’installations sportives et d’espaces détentes (table, BBQ…)

Le lagon et l’esplanade :
Pour pallier l’impossibilité de se baigner dans la mer (la plage ne donne pas du tout envie – bonjour la mangrove…), la ville a construit une esplanade avec un lagon artificiel. Une grande piscine gratuite avec vue sur la mer et entourée d’espaces verts : que demander de plus.

Le night markets
Tous les soirs, de 17h jusqu’à 23h à proximité de l’esplanade, se trouve un marché de nuit couvert où l’on trouve un food court (principalement de la nourriture asiatique : miam les makis 😉 ) et une grande quantité de stands de souvenirs et d’artisanats.

Le Botanic Garden
Un peu en retrait de la ville, le Botanic Garden est immense et surtout : immanquable ! Il présente une très grande variété de plantes, d’arbres et de fleurs. À faire absolument !! Ne loupez pas la partie réservée aux plantes et arbres utilisés par les aborigènes ainsi que la serre aux orchidées et papillons. Le bonus : il est gratuit et ouvert tous les jours entre 7h30 et 17h30 !

Le poker du mercredi soir à partir de 18h au «The Jack »  (free to play)
Cela faisait un petit moment que nous n’avions pas jouer… l’occasion de rencontrer d’autres personnes (dont des français) et de jouer avec toutes les nationalités ! Bravo à Julien qui a terminé sur la table finale.  La FNQ Poker League est ouverte tous les mercredis soirs à partir de 18h avec Cash & Prizes à gagner chaque semaine!

La suite de notre itinéraire est bouclé et nos excursions réservées… Merci Lucy de chez Happy Travels qui nous a obtenu le meilleur tarif pour une croisière 3J/2N, un survol de la barrière de corail (60min), un saut en parachute (Eglantine est déjà morte de peur…) et une excursion sur Fitroy Island…

 

En effet, nous profitons de la proximité de Cairns avec l’île de Fitzroy pour une petite journée bateau et snorkeling.

L’île de Fitzroy est une île tropicale sur la Grande Barrière de Corail, située à seulement 30kms de Cairns en ferry. Elle est l’une des îles les plus préservées. L’océan et le corail entourant l’île sont protégés en tant que parc national marin et regorgent de tortues, de coraux… A nous le snorkeling directement en partant de la plage (souvenir de la côte Ouest).

Notre départ se fait au terminal de Reef Fleet : enregistrement à 8h15 / départ à 8h45. 45min de bateau plus tard, nous voici sur l’île. L’île présente plusieurs sentiers de randonnées mais nous sommes ici pour profiter de la plage et de la barrière de corail…. Nous commençons par réserver nos places pour découvrir le travail du Turtle Sanctuary qui se trouve sur l’île ($17.60 pour 2) puis direction la plus belle plage de l’île pour notre première baignade : Nudey Beach.

Nous voici donc en train d’admirer les couleurs arc-en-ciel des poissons notamment le poisson perroquets, beaucoup de coraux différents, des oursins géants…  Pas de caméra étanche et le téléphone d’Eglantine n’a pas trop aimé les sessions précédentes du coup, il est privé de baignade. Nous profitons et nous mémorisons mais nous n’immortaliserons pas en photos ou vidéos !

Après notre pause déjeuner, il est temps de rejoindre la visite du Turtle Sanctuary.

Le centre de réadaptation des tortues de Cairns sur l’île de Fitzroy Island (CTRC) est un organisme bénévole à but non lucratif qui se consacre à la réhabilitation des tortues malades et blessées. La grande barrière de corail abrite six des sept espèces de tortues marines du monde. Un certain nombre d’entre eux sont sérieusement menacés par une gamme variée de facteurs naturels et, de manière plus significative, d’origine humaine (paille, sac plastique, ligne de pêche…).

Les tortues les plus communes que le centre accueille sont les tortues vertes et les tortues imbriquées. Les tortues peuvent rester dans le centre entre 6 et 24 mois selon leur état.

Beaucoup d’entre elles sont amenées dans le centre de réadaptation parce qu’elles ont été retrouvée avant qu’elles ne meurent de faim. En effet, les tortues mangent parfois par erreur des sacs en plastique qui créent une poche d’air dans leur estomac les empêchant de plonger pour aller se nourrir. Si ces tortues ne sont pas trouvées, elles finissent par mourir de faim. Au centre de réadaptation sur Fitzroy, leur facture alimentaire individuelle est d’environ 150 dollars par semaine (un petit budget quand même !). Une fois la tortue complètement rétablie, un tracker GPS est parfois attaché à sa coquille pour suivre ses déplacements et habitudes afin d’en apprendre plus sur elles.

Après cette visite d’environ 1h, direction la plage située juste en face du centre. Eglantine part pour une dernière session snorkeling et à peine 2min après être rentrée dans l’eau, elle suit déjà une grande tortue ! 

La journée sur l’île s’achève et il est temps de rejoindre le ferry.

Comptez environ $70 /personne de ferry + $5/personne Reef Levy* avec la compagnie Fitzroy Island Adventure en passant par Happy Travels. Le tarif normal est de $79/personne + $5/personne Reef Levy

*Reef Levy : Taxe de frais de gestion de l’environnement contribuant à la gestion et à la protection du parc marin de la Grande barrière de corail.

Il est maintenant temps de quitter Cairns et de reprendre le road trip…

 

 

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com