Côte Est et kangourous sur la plage ! Ensuite, retour à la civilisation : Mackay et Rockhampton !

Après ce séjour sur Airlie Beach riche en émotion… nous voici de retour sur la route. On vous fait un petit topo des différents spots sympas sur la route vers Fraser Island… 

Cap Hillborough

Comme nous trainons les pieds pour descendre… Nous faisons un petit détour par une péninsule : le Cap Hillborough. Il s’agit d’une péninsule d’origine volcanique, largement couverte par la forêt tropicale. C’est le lieutenant James Cook qui a nommé le cap à la pointe de la péninsule en 1770 lors de son premier voyage dans le Pacifique. Ce nom fait honneur à Wills Hill, comte de Hillsborough et président de la chambre de commerce Britannique de 1763 à 1765.

Nous décidons de passer la nuit au camping en bord de plage à la pointe du cap : Cap Hillsborough Nature Tourist Park ($31/nuit). Notre après-midi est dédiée à la promenade, l’occasion de découvrir un étrange poisson (voir les photos…). Julien l’ayant pris dans les mains… ça compte comme prise de pêche ? Attention quand vous marchez au niveau des rochers lorsque vous êtes pieds nus, Eglantine s’est entaillée le pied sur une coquille d’huître cachée dans la vase (sa vengeance sur les huîtres sera sévère).

Julien avait entendu parler de wallabies sur la plage au lever du soleil… nous nous motivons donc à nous lever à 5h50 pour aller voir ce spectacle. Surprise en arrivant sur le sable, un troupeau de touristes est déjà sur place et ce que nous prenions pour une habitude naturelle des wallabies est en fait tout autre !

Certes les Wallabies se promènent sur la plage en toute liberté, mais ils viennent car un ranger les nourrit chaque matin ! C’est quand même l’occasion idéale de prendre de belles photos du lever du soleil sur le parc national et de vous approcher de ces animaux australiens emblématiques.

 

Mackay

Mackay est surnommée la capitale du sucre de l’Australie car elle produit plus du tiers du sucre du pays. La ville est grande et agréable avec de nombreux parcs, de nombreuses installations (BBQ tables jeux…). Nous passons par Lamberts Lookout pour aller voir la vue sur la mer. Il est même possible d’apercevoir des baleines et des dauphins.

Nous partons ensuite pour un free camp à 45 min de là en pleine nature : le Yarrawonga Park Notch Point Reserve. C’est un petit bijou. La route pour y accéder est réservée aux 4×4 et nous comprenons pourquoi avec les 8km de gravel… Nous sommes rejoints par Alicia et Guillaume pour une soirée autour du feu. Attention aux énormes bœufs qui se promènent ici en toute liberté !

 

Rockhampton

A environ 3h de route de Mackay se trouve le district de Rockhampton, la terre traditionnelle du peuple Darumbal.

L’histoire européenne de la région commença en 1855, avec la visite du futur site de la ville par les Frères Archer, alors qu’ils cherchaient une terre de pâturage. La Rivière Fitzroy fournit une voie fluviale pratique pour la livraison de denrées, et une colonie s’établit sur les rives en aval d’une barrière de roches. Ces roches donnèrent le nom de la ville :  Rockhampton était née.

En Australie, nous pouvons observer beaucoup d’animaux à l’état sauvage mais certaines sont plus compliqués à voir. Du coup, il peut être intéressant d’aller en voir dans un parc. La ville de Rockhampton offre la possibilité de rencontrer beaucoup d’espèces dans son zoo et gratuitement (Kangourous, Casoars, Serpents, Koalas, Gorilles, Singes, Dingos, Wombat…). Même si certains animaux font un peu mal au cœur car ils sont derrière des barreaux (notamment les singes), les enclos sont plus grands que ceux du centre que nous avions visité à Darwin.

Après la visite de ces villes, direction Bundaberg pour retrouver une vieille connaissance : Nicolas, que nous avions rencontré à Melbourne en février…

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com

error: Content is protected !!