Retour sur 9 Jours à Singapour…

Petit mémo : 

  • Trajet avec la compagnie Thaï Airways pour 878.81€ (à 2)
  •  Escale à Bangkok
  • 13h40 : décollage de l’aéroport Charles de Gaulle (CDG – Paris) 
  • 11h15 : arrivée le mardi 19 Septembre à Singapour

Nous avons été très satisfaits de la compagnie Thaï Airways! Nous avons pris classe Eco alors il ne faut pas non plus s’attendre au grand luxe mais c’est confortable et il y a un bon service à bord. Les hôtesses sont attentionnées et les repas sont bons.

Attention si vous avez une escale courte comme nous (environ 2h entre les deux vols) car l’aéroport de Bangkok est énorme, le passage sécurité souvent long. Nous avons dû courir pour ne pas louper notre correspondance (Last call et nous avions encore 10 min de marche pour rejoindre notre porte!!)

13h15 : nous voici enfin arrivés à destination… Passage de la police aux frontières! (un document est à remplir).

Ici, ils ne blaguent pas avec la drogue (voir phrase en rouge au dessus)!
Passage ensuite aux douanes et ils ne blaguent pas non plus : nous avons des couteaux dans nos bagages ce qui nous vaut quelques questions et une ouverture de sac pour mesurer les lames.
Nous retrouvons enfin Laurianne qui nous attend!

Jour 1
Nous venons d’atterrir, nous sautons donc dans un taxi et nous rendons au Condo de Laurianne et Alexis : une tour de 38 étages (rien que ça). Dès l’ouverture de la porte du taxi, un souffle chaud nous assaille!  Climat chaud et humide avec 30° bonjour.

Une pause plus tard, nous partons à la découverte de Chinatown, le quartier dans lequel nous allons séjourner. Notre découverte des food courts : un concept génial où chacun va choisir ce qu’il veut manger (dans les différents restaurants autour) et tout le monde se retrouve pour manger ensemble sur une table qu’il aura fallu chope chope avant!

Nous voici au cœur du quartier en pleine période de Hungry Ghost Festival! Il s’agit du moment où les âmes des morts reviennent sur terre. Selon la coutume, ces fantômes peuvent se mettre en colère si on les ignore. Du coup, toutes sortes d’offrandes sont faites pendant cette période. On trouve partout des offrandes de nourritures, des bougies, de l’encens et des feux. Des piles “d’argent de l’enfer” et des répliques en papier : voitures, montres, bijoux, sont brûlés par des proches pour apaiser les membres de la famille décédés et s’occuper de leurs besoins matériels même après la vie.

Mémo => lors de vos visites de temples, vous serez invités à vous couvrir les jambes et les épaules avec des morceaux de tissus à disposition. 

Immanquables : 
– Le Sri Mariamman Temple :

Le temple Sri Mariamman est le plus vieux et le plus important temple indien de Singapour (1827), classé Monument historique depuis 1973. Dédié à la déesse Mariamman (réputée pour guérir les plus fortes épidémies), il témoigne de ce qu’étaient les conditions de l’époque à laquelle il fut bâti. Des vaches gardent l’enceinte du temple, restauré en 1984 par des sculpteurs venus du sud de l’Inde.

– Buddha Tooth Relic Temple and Museum
Le Temple et le musée de la Relique des dents de Bouddha ont été construit en 2007, mais les intérieurs richement conçus du temple et des expositions complètes sur l’art et l’histoire bouddhistes datent de plusieurs centaines d’années. Le temple tire son nom de ce que les bouddhistes considèrent comme la dent canine gauche de Bouddha, qui a été récupérée de son bûcher funèbre à Kushinagar, en Inde, et exposée dans le temple.

 

Jour 2
Impossible de passer à côté de ce lieu!
Marina Bay.  Il s’agit de la baie formée devant l’embouchure de la rivière Singapour. Le lieu 
représente le cœur historique de Singapour. C’est à l’embouchure de la rivière que s’effectuait autrefois l’accostage des jonqueset le débarquement des marchandises. Des développements récents ont conduit à fermer la baie. Cette évolution a permis l’extension du quartier d’affaires, de zones résidentielles, et la construction d’un complexe d’hôtels et de casino.
Nous avons ainsi fait le tour en partant du Merlion (la statue à tête de lion et au corps de poisson) jusqu’au Marina Bay Sand : l’énorme complexe hôtelier comportant 2 560 chambres, un casino et un musée…
Nous n’avons pas été au sommet car il en coûte 23$ pour l’accès (hors prix de la chambre, de la piscine ou d’un simple verre)… Nous avons simplement traversés pour nous rendre au Garden By the Bay.

Garden By the Bay est un parc naturel couvrant 101 hectares. Le parc se compose de trois jardins riverains: Bay South Garden, Bay East Garden et Bay Central Garden. Nous avons ainsi pu admirer les supertrees : des structures en forme d’arbres qui dominent le paysage des jardins avec des hauteurs comprises entre 25 mètres et 50 mètres. 

Nous terminons la soirée par un petit restaurant pour notre baptême :  le meilleur dry Ramen dans le restaurant Kajiken. Au menu : Mazesoba with soft boiled egg et add on de Brissed Pork!

Jour 3
Orchad Rd : il s’agit d’une des plus grande et célèbre voie de Singapour. Elle constitue une attraction touristique majeure de la cité-État et la principale artère commerciale du pays, de nombreux centres commerciaux et grands magasins donnant sur la rue. La rue abrite aussi Istana, la résidence et bureau du président de Singapour (Istana signifie « palais » en malais).

Sentosa, qui signifie « paisible » en malais, est une île et station touristique à Singapour, visitée par à peu près 5 millions de touristes par an. Parmi les attractions, on peut citer le Resorts World Sentosa comprenant le parc à thème Universal Studios mais aussi un parcours de luge, une plage de sable et différents hôtels…

=> Avis aux gourmands : ne passez pas à côté de la boutique Krispy Kreme!!!

On termine la journée par un Karaoké…  ici, chaque groupe à sa propre salle avec ses micros et son écran! On ne partage pas son savoir faire musical avec les voisins 🙂


Jour 4

C’est la journée quartiers atypiques ;-). Nous traversons d’abord Tiong Baru avec son marché!
Tiong Baru signifie littéralement “Nouveau cimetière” (du Malais nouveau -Bahru- et du Chinois Cimetière -Tiong-). C’est un des quartiers historiques de Singapour, célèbre pour avoir accueillit les premiers HDB flats. Délaissé au profit des grands condos, ce quartier reste un endroit intéressant à visiter pour se faire une idée ce qu’à pu être Singapour à une autre époque.

Après notre pause déjeuner au food court de Lau Pa Sat… Nous enchaînons ensuite sur Telok Ayer avec ses 3 monuments côte à côte : une mosquée, un temple Taoïste et un temple Bouddhiste :
– le centre Nagore Dargah pour le patrimoine musulman-indien. Depuis 2011, il abrite le ‘Nagore Dargah Indian Muslim Heritage Centre, qui documente l’histoire des musulmans indiens et leurs nombreuses contributions à Singapour.
–  Yu Huang Gong (temple de l’empereur céleste de jade). C’est un temple taoïste en l’honneur de la plus haute divinité du taoïsme, l’empereur céleste de jade. Le bâtiment a été rénové et le temple a officiellement ouvert ses portes au public en janvier 2015.
– Le temple Thian Hock Keng (“Palais du bonheur céleste”). Un des plus anciens temples hokkien à Singapour. Le temple demeure un lieu de culte important pour les bouddhistes et les taoïstes chinois locaux. 

Nous poursuivons ensuite avec deux lieux.
Arab Street avec la fameuse Sultan Mosque, qui est la plus grande mosquée de Singapour. Elle a été construite en 1924 sur le site d’une ancienne mosquée.

Little India. Pour ce quartier, il faut se perdre dans les rues et les boutiques où l’on trouve des produits indiens, des bijouteries (vendeurs d’or), des stands où sont confectionnés les colliers de fleurs (offrandes) etc…
Impossible de ne pas faire un saut dans le magasin 
Mustafa ouvert 24h/24, 7J/7. Bienvenu dans ce que l’on peut appeler l’anarchie où l’on peut trouver tout et surtout (oui surtout) n’importe quoi. 

La soirée n’est pas complète sans un bon restaurant typique. Nous nous rendons dans le Khansama Tandoori Restaurant… Ne vous fiez pas à leur définition de “pas épicé”!
Nous découvrons ce quartier à l’occasion du Festival des Lumières (Deepavali). Nous pouvons ainsi admirer de nombreuses décorations et même assister à une cérémonie dans le temple hindou Sri Veeramakaliamman Temple.

 

Jour 5
C’est le week-end pour Alexis, l’occasion de se rendre au parc MacRitchie.
Le MacRitchie Park est un des poumons verts de la ville. C’est à la fois un immense parc naturel mais aussi l’un des premiers réservoirs d’eau naturelle de l’île. Notre baptême des singes en liberté dans ce parc et de nos premières rencontres…
Le point culminant : la traversée du Tree-Top-Walk (pont suspendu à hauteur de la cime des arbres.)
Attention aux singes : ne surtout pas les regarder dans les yeux et ne rien laisser à leur portée sous peine de se le faire voler (voir la photo du nouvel “ami” de Julien).

Pensez aussi à prendre de l’eau et de bonnes chaussures de marche car le tour du parc représente environ 12km.

Après l’effort, le réconfort! Direction Clarke Quay pour une fondue chinoise (une découverte et une validation pour tout le monde!) dans le restaurant Haidilao Hot Pot.

Jour 6

Pour rester dans le thème Nature du week-end, direction le Botanic Garden.
Il s’agit d’un jardin tropical de 158 ans situé à la périphérie du quartier commerçant Orchard Road. C’est l’un des trois jardins et le seul jardin tropical à être honoré en tant que site du patrimoine mondial de l’UNESCO.
Nous découvrons ainsi le lieu de mariage de notre couple star Laurianne et Alexis 😉
Il ne faut pas louper le National Orchid Garden 
dans les jardins principaux (5$ l’entrée).  Il est à l’avant-garde des études sur les orchidées et un pionnier dans la culture des hybrides. Ce jardin abrite la plus grande collection d’orchidées (1 200 espèces et 2 000 hybrides).

Nous enchaînons avec une soirée Light.

Nous retournons à Marina Bay de nuit pour le spectacle de lumière Spectra. Il s’agit d’un spectacle projeté sur l’eau au niveau de l’Event Plaza à côté de Louis Vuitton, le long de la promenade…. La projection dure 15 minutes et croise musique, jets de fontaine et projections de lumière avec des lasers et des effets visuels. 

Comme nous avons le temps et que c’est à côté, direction Garden By The Bay pour son Light Show. Ce show lumineux est à ne surtout pas manquer, c’est féerique! Des lumières accompagnées de musiques autour du thème de la lune (du jazz avec “Fly Me to the Moon”).
Nous nous sommes positionnés directement sous les Supertrees afin d’être au milieu de ce spectacle avec ses lumières. On peut s’allonger afin de profiter du spectacle et avoir la tête dans les “étoiles”!

 

Jour 7

Nous quittons un temps la grande ville pour Pulau Ubin. Cette petit île sauvage au nord de Singapour a été préservé par le gouvernement. Il semblerait que ce soit le Singapour d’il y a environ 50 ans avant l’urbanisation et le développement.

Pour se rendre sur l’île, il faut passer par le “Changi Point Ferry Terminal” et attendre un “ferry”. En réalité, c’est un petit bateau transportant maximum 12 personnes. Il n’y a pas d’horaires fixes, il faut attendre d’être 12 pour remplir un ferry. La traversée dure environ 10 minutes et coûte 3$/personne (il en va de même au retour).

Nous voici ensuite à la recherche de notre “monture” : le vélo (tout terrain de préférence) qui reste la manière la plus simple et la plus rapide de visiter l’île. Les loueurs sont nombreux, en revanche, il ne faut pas s’attendre à des premières mains (on sent bien le vécu). Une fois que tout le monde a trouvé un vélo qui freine (un peu…), nous voici parti! (Comptez 30$ pour 4 vélos pour l’après-midi).

En résumé : ça fait les jambes avec des montées et des descentes! Attention aux virages sans visibilité (et sans frein), aux grosses pierres et aux singes!!

Après une journée sport, nous réceptionnons un autre couple en vadrouille : Caroline et Quentin alias LesZépicuriens 😉 de retour de Malaisie!

Jour 8
Nouveaux arrivants = nouvelle visite dans le quartier de Chinatown, l’occasion de tester le petit déjeuner local : des toasts grillés préparés au beurre et à la confiture de kaya (confiture de noix de coco) que l’on peut accompagner de soft-boiled eggs (œufs cuits comme à la coque) avec du thé ou café (Kopi O : café noir sucré ou Kopi C : café au lait concentré sucré).

Nous trouvons au cours de notre visite notre magnet qui va rejoindre la collection ainsi que le fameux baume du tigre (une pensée pour toi Cathy 😉 ).

Direction ensuite Sentosa pour une activité un peu improbable : de la luge! Il s’agit en vrai d’un croisement entre un karting et une luge… On accède au sommet des pistes à bord du Skyride, un téléphérique qui offre une vue panoramique (et quelques bonnes sensations si comme Eglantine vous n’aimez pas le vide)! Ensuite, il s’agit de descendre les 688m de la piste Dragon Trail ou les 628m  de la piste Jungle Trail. Caroline est officiellement notre winneuse!

Nous terminons par un dernier restaurant dans le complexe de Chijmes Hall avec sa chapelle du début du XIXe siècle de style gothique.  Un bon ramen!

Ici se termine notre périple au cœur de Singapour : c’est déjà le Jour 9… soit la fin du voyage et le départ vers la Nouvelle Zélande!

Coté idée budget “Singapour”, sans se priver, nous atteignons les 970$ à deux soit environ 600€ (sans frais de logement).

Direction Auckland.
A bientôt pour la suite des aventures 🙂

 

 

Please follow and like us:
error

1 Comment

  1. Jacqueline

    11 octobre 2017 at 7 h 34 min

    Hello les jeunes. Un gros smack de Jacqueline / Barentin

    Reply

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com

error: Content is protected !!