Broome, la petite perle du Nord-Ouest de l’Australie aux couleurs éclatantes…

Broome compte seulement 14 000 habitants à l’année… mais la population triple pendant la période touristique. Située au dessus du tropique du Capricorne, la ville bénéficie donc d’un climat tropical. Le meilleur moment pour y aller est de mai à octobre : ça tombe bien, on est en plein dedans ! Pendant la saison sèche : la chaleur y est presque aussi intense qu’entre novembre et avril, mais elle est deux fois moins humide.

Broome connaît une activité prospère grâce à la culture des huîtres et à la récolte de perles. La côte Ouest est moins visitée que la côte Est mais Broome reste quand même une destination par laquelle il faut passer quand on est dans le Nord Ouest.

Nous devions passer seulement deux-trois jours à Broome avant d’attaquer la Gibb River Road… on y restera finalement une semaine ! En effet, nous ne pouvions pas louper le match de la coupe du monde France – Australie.

Que faire ou voir à Broome ??? Suivez-nous…

  • Cable Beach 

Cette longue plage de sable est un pole touristique connu pour ses bars, ses camping et les fameuses ballades à dos de dromadaires au coucher du soleil… Pour notre part, pas de ballade en chameau mais des tours de Walid Le Bolide sur la plage avec des sessions “pêche” et les séances photos des sublimes couchers de soleil (avec la caravane de dromadaires devant).

  • Gantheaume Point

Là, les falaises d’un rouge sombre plongent à pic dans l’eau turquoise de l’océan Indien. A marée basse, wikicamp indique que nous pouvons observer des empreintes de dinosaures datant de plus de 130 millions d’années sur le récif rocheux ! Forcément, on se lance… Un seul conseil : prudence ! Eglantine y a laissé un tibia en glissant sur les rochers. Finalement, nous nous retrouvons au milieu d’une cinquantaine de badauds et deux “empreintes de dinosaure” qui  pourrait être n’importe quoi. Un peu décu côté empreinte. En revanche, le coin vaut vraiment le détour pour son paysages rocheux en bord de mer. On peut aussi y pécher poissons et coquillages. 

  • Le night market

Entre juin et septembre, on peut trouver le marché du jeudi soir (17h-21h) qui a lieu à la réserve de Town Beach sur la rue Robinson. C’est une bonne place pour savourer un repas (Miam-Miam le kebab égyptien – 15$), écouter de la musique live et flâner parmi les stands des marchands locaux (perles et autres bijoux, tableaux, vêtements, animations pour enfants…)

  • Le phénomène “Staircaise To The Moon” 

Entre mars et octobre, il est possible de contempler (environ 3 jours dans le mois…) un phénomène particulier :  le Staircase to the Moon (« l’escalier à la lune »). Il s’agit d’une spectaculaire illusion d’optique créée par le reflet argenté de la pleine lune se levant sur le sable plat (découvert lors de la marée basse) à Roebuck Bay. Pour ceux qui n’ont pas eut la chance d’assister au phénomène (comme nous), beaucoup d’artistes exposent leurs œuvres un peu partout, notamment au night market.

  • Les perles

Broome est très connue pour son industrie perlière. Il est ainsi possible de visiter une ferme pour en apprendre un petit peu plus sur l’histoire et les techniques. Nous n’avons pas visiter de fermes mais Eglantine s’est fait plaisir en achetant un bracelet et un pendentif avec la fameuse perle 😉

  • The Entrance point

Dans la même lignée que Cable Beach, cette plage de sable fin d’une couleur assez claire est entourée et parsemée de formations rocheuses aux couleurs éclatantes. On y retrouve une Window (fenêtre) comme à Kalbarri… Nous avons pu y admirer des poissons, des coraux et tenter de pêcher (énième échec pour nous)…

  • Les jetées

On retrouve plusieurs jetées à Broome dont Streeters Jetty qui est une des plus anciennes. Il ne reste que le début de la jetée mais la vue sur la mangrove mariée à la couleur turquoise laiteuse de l’eau est magnifique. La deuxième jetée au niveau de Town Beach permet aussi une bonne vue sur la mangrove et ses arbres dans l’eau. La troisième se trouve à The Entrance et n’a d’intérêt que pour pêcher (oui encore un échec pour nous ici aussi !).

  • Insolite : la course de Bernard L’Hermite

Le dernier point mais pas des moindres… Une activité vraiment improbable ! Cette activité du dimanche soir est très sérieuse ici ! On peut même parier sur le crabe qui sortira le plus vite du cercle et atteindra le bord du terrain. Nous avons jouer le jeu et acheter 3 tickets mais malheureusement nous n’avons pas été tiré au sort pour choisir notre crabe et participer à la course. 

Après cet échantillon d’activités, on peut résumer en disant que Broome est une ville où il est bon de flâner et apprécier les couchers de soleil sur la plage qui sont juste incroyables !
C’est l’heure de mettre Walid Le Bolide à l’épreuve puisque nous prenons la direction de la célèbre Gibb River Road…

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com