On entend beaucoup parler de lacs roses en Australie… mais certains ne sont absolument pas rose (celui à côté de Espérance par exemple)… 

Et bien nous voici devant un vrai lac rose : Hutt Lagoon !
Au sud du parc de Kalbarri, en venant de Perth, il ne faut pas manquer ce Pink Lake à côté de Port Gregory. Une petite merveille de la nature…

Kalbarri se situe entre l’embouchure de la rivière et les falaises côtières. La partie dans les terres, est traversée par la gorge de Murchison River sur près de 80 km. Outre ce paysage façonné par le temps, des falaises spectaculaires surplombent la côte à l’embouchure de la rivière et de la ville de Kalbarri. Le parc est constitué de 183 000 hectares, riche en formation rocheuse et ici, les températures pendant l’été excèdent souvent les 40 degrés dans l’intérieur des terres.

Les Aborigènes (les Wurdimarlu) ont peuplé la région pendant des milliers d’années. Selon leur légende, un serpent arc-en-ciel (Rainbow Serpent) a formé la Murchison River en allant des terres vers la mer. Le nom de Kalbarri vient d’un Aborigène originaire de la tribu de Murchison et serait aussi le nom d’une graine comestible.

Nous commençons notre découverte du parc par le Pelican Feeding à 8h45 au niveau de la plage mais ce sera un échec car 1 seul pélican montrera le bout de son bec et il ne sortira pas de l’eau. L’heure d’attaquer la grande randonnée de The Loop est arrivée. Dans les gorges de Kalbarri, nous accédons à la fameuse fenêtre. A partir du parking, 500m de marche nous amène à la Nature’s window. Le lieu figure comme l’une des attractions naturelles les plus emblématiques de la gorge. Cet arche de pierres naturelles très photogénique offre une vue parfaite sur la rivière. Il s’agit du point de départ de notre randonnée à travers la gorge. En effet, le Loop Walk Trail (8 km) commence et termine à Nature’s Window.

Nous commençons notre randonnée à 10h et la terminons à 14h30 (pause déjeuner inclue). Le parcours est assez impressionnant avec quelques petits passages « escalade ». Nous avions embarqué 2L d’eau et pour être honnête ce n’est pas du tout assez surtout avec les 28°C et un superbe soleil ! La fin de la randonnée est éprouvante pour les jambes avec 2km dans le sable… mais nous ne regrettons pas du tout l’effort car nous en avons pris plein les yeux.

Nous terminons notre visite du parc par la côte. Le parc national de Kalbarri s’étend jusqu’à 13 km au sud de la ville en longeant la mer. Cette partie du parc offre de belles falaises en bord de mer, supposément vieilles de plus de 400 millions d’années. Nous commençons les lookouts par une vue panoramique du haut des 100 m de falaises de Red Bluff. En contrebas, se trouve l’une des plages du parc les plus appréciées pour la baignade, le snorkeling et la pêche.
La force de l’océan a sculpté des formations rocheuses fragiles dans les falaises. Nous allons ainsi admirer Island Rock et Natural Bridge depuis les points de vue (Petit clin d’œil à la Normandie, c’est leur Etretat local). Eagle Gorge offre quant à elle un panorama sur la crête et nous permet d’observer une gorge. À Pot Alley, nous pouvons apercevoir toute la beauté de la côte.

Nous terminons par une bonne douche froide au niveau de la plage, admirant par la même occasion un superbe couché de soleil et c’est l’heure de repartir pour de nouvelles aventures.

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com