Nous ne pouvions pas passer à côté de cette île, refuge d’un petit marsupial « so cute » : le quokka !

Rottnest Island est une île située à 17 km de la côte, près de Fremantle et de Perth. L’île n’est pas grande : 11 kilomètres de longueur et une largeur maximale de 4,5 kilomètres. Elle est classée réserve naturelle, il est donc impossible d’y avoir une propriété privée.

Rottnest Island a été séparée du continent par la montée des eaux il y a environ 7000 ans devenant ainsi réellement une île. Elle était habitée par les aborigènes depuis environ 30 000 ans Des vestiges d’occupation humaine remontant de 6 500 ans à 30 000 ans ont été retrouvés. A l’arrivée des Européens au XVIIe siècle, il n’avait plus d’habitants.

L’île doit son nom au capitaine hollandais Willem de Vlamingh le 29 décembre 1696. Il avait décrit le marsupial local : le quokka comme un gros rat (« Rottnest » signifiant « nid à rats » en hollandais).

Pour se rendre sur cette île, nous avons pris le ferry à partir de Fremantle avec Rottnest Express. Bon à savoir, il y a une promo le mardi sur le prix de la traversée : nous avons ainsi payé $120 pour 2 allers-retours. Départ 7h30 : la traversée prend environ 30min et c’est déjà la foule. Le dernier départ est à 16h30. Il faut bien calculer son temps entre la récupération des vélos, la promenade et le retour des vélos avant de reprendre le ferry !

À l’heure actuelle, l’île compte seulement 300 habitants travaillant pour la plupart dans le secteur du tourisme, prépondérant sur l’île. 70 % des visiteurs limitent leur séjour à une journée. Les principales activités sur Rottnest Island sont les promenades à vélo (les véhicules à moteur sont interdits), la baignade, la pêche et la plongée sous-marine.

Et les quokkas vous attendent dès la descente du ferry. En effet, en se rendant au loueur de vélos, nous tombons directement sur deux quokkas. Nous en retrouvons un autre dans le hangar de Pedal & Flipper (le loueur)… La mission du jour : prendre le fameux selfie « quokka ». Nous voici en selle pour 22km de promenade à vélo ($30/personne de location de vélo pour la journée – Ajoutez $15 si vous souhaitez un kit de snorkeling).

Le quokka : cette créature très amicale a été affublée du titre « d’animal le plus heureux au monde », n’arrêtant pas de faire des sourires et de prendre d’adorables poses pour les photos. Les quokkas étant des animaux peu farouches, il faut faire attention et… surveiller son sac ! Nous en rencontrerons pas mal lors de notre balade et avons donc pu faire plusieurs pauses photos et caresses !

Une très bonne journée qu’il ne faut surtout pas manquer !

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com